L’aventure MyMajorCompany - Business and co | Parlons business !


L’aventure MyMajorCompany - Business and co | Parlons business !

Le donateur type est un homme jeune. En recueillant des dizaines de millions d’euros auprès de près d'un demi-million de contributeurs, MyMajorCompany (MyMajorCompany, Business-and-co.com) est devenu un poids lourd du crowdfunding. Depuis la création de la plateforme, une centaine de milliers de fans de musique ont soutenu 5 000 artistes. Les donateurs de MyMajorCompany sont majoritairement des citadins.

Le premier succès musical du label se nomme Grégoire

En 2009, c'est Grégoire, produit par MyMajorCompany, qui est en tête des ventes en France. Le disque "Toi+Moi" s’est écoulé à un million d’exemplaires. Avec des hits comme "Ta Main" ou "Nuages", Grégoire est vite en tête des ventes. Sevan Barsikian, un des créateurs de MyMajorCompany, est le premier à avoir détecté le talent de l'artiste et l'a invité à s’inscrire sur le site.

Tipeee, un site lancé tout récemment par MyMajorCompany, donne la possibilité aux internautes de parrainer des créateurs du web en leur offrant une faible somme d'argent. L'entreprise dénombre une vingtaine de salariés. Ils se répartissent entre le label de musique et les activités de la plateforme internet. Diverses entités sont aujourd'hui rattachées au site MyMajorCompany.

Chanson, start-ups, monuments : des projets en tous genres

Le label MyMajorCompany est à l'origine de la carrière de chanteuses telles Joyce Jonathan et Judith. Le site a commercialisé près de 70 références et vendu plusieurs millions de disques depuis ses débuts. Grâce à l'association avec de grandes sociétés d'édition, les secteurs du livre et de la bande dessinée ont fait leur entrée sur la plateforme dès 2010. Des internautes ayant des projets très divers ont la possibilité de trouver des financements grâce à MyMajorCompany depuis 4 ans.

MyMajorCompany est au départ spécialisé dans la création musicale, mais s'est dans les années suivantes élargi à différents domaines. Le label participatif veut exploiter la puissance du web pour que les créateurs réalisent leurs rêves. En 2007, Bamago réussit un premier coup avec Max Boublil. Puis les trois amis discutent avec Simon Istolainen et fondent dans la foulée le célèbre label participatif. L’aventure de MyMajorCompany commence dès 2007.

Des millions d'idées se sont réalisées grâce au crowdfunding. Sur MyMajorCompany, des groupes de musique proposent leur travail aux membres de la communauté. Les contributeurs recevront une contrepartie, même symbolique, de la part des porteurs de projets sitôt que leurs projets s'accomplissent.