Antoinette Fouque - Site Archives


Antoinette Fouque - Site Archives

Parallèlement à son statut d’enseignante, Antoinette Fouque (Antoinettefouque-archives) se fait critique littéraire pour plusieurs maisons d’édition et rédige des notes de lecture pour une 3e. Après des études universitaires en Lettres, Antoinette Fouque s'est lancée dans l'enseignement. Le cercle Psychanalyse et Politique, courant fondateur du Mouvement de libération des femmes, a été lancé par cette grande militante.

Antoinette Fouque ne se reconnait pas dans la théorie du deuxième sexe de Simone de Beauvoir. Naturellement, l'auteure a pris part à différents ouvrages collectifs comme "Génération MLF 1968-2008", "Portraits choisis" ou "Mémoire de femme 1974-2004". La lutte d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un militantisme à outrance, elle défend la maternité, qui n'est pas d'après la théoricienne en contradiction avec avec la libération de la femme. "Le dictionnaire universel des créatrices" parait en 2013. Il rend hommage aux femmes qui ont fait avancé le monde depuis quarante siècles.

Les Editions des femmes donnent la possibilité à Antoinette Fouque de promouvoir la littérature féminine. C'est en coudoyant les cercles intellectuels de la capitale que, la militante a constaté que les femmes n'occupent qu'une place mineure dans le monde du livre. Cette femme de lettres fonde sa société d'édition, appeléeLes Editions des femmes dès 1973. Les Librairies des femmes voient le jour au même moment. Proposant plus de 600 ouvrages voués à la création féminine, la maison d’édition d’Antoinette Fouque permet à de multiples auteures de sortir de l'anonymat.

Du MLF à l’Alliance des femmes pour la démocratie

A la fin des années 80, à son retour des Etats-Unis, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie. Appuyée par quelques militantes, la jeune femme met en branle le Mouvement de Libération des Femmes. Afin de prévenir une récupération politique, le MLF a vu son sigle déposé à l'INPI.

Antoinette Fouque s’est engagée dans dans tous les combats féministes. Elle s’engage notamment en faveur de l'opposanteAung San Suu Kyi face à la dictature au Myanmar. Pour Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : son épouse. C'est ce qu'elle clame pendant une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes.

Enfance et jeunesse d’Antoinette Fouque

C'est à Marseille qu'elle passe une enfance tranquille. C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque est née De sa jeunesse passée dans un environnement ouvrier, elle va conserver toute sa vie un fort ancrage à gauche. Antoinette Fouque prend consience des complications que rencontre une femme quand elle assume ses rôles de mère et d’épouse tout en exerçant un métier en même temps lorsqu'elle est maman en 1964.